[Chronique] La nécessaire transgression de Lee-Ann Eiss

20180612_081353
Note : ♥♥♥♥♥ /5

Auteur : Lee-Ann Eiss
Editeur : Nombre 7 éditions
Parution : Décembre 2017
Genre : Erotique
Pages : 100

Synopsis :

La transgression s’avère nécessaire quand l’impasse de nos vies nous pousse à prendre un autre chemin.
A ce stade, transgresser les règles devient vital.

7 ans de mariage et deux enfants plus tard, Alice menait une existence qui n’était pas la sienne, mais la peur de finir vieille, seule, et sans descendance fut la plus forte. Cette vie qu’elle s’était choisie, terne, sans surprise, ni passion ne lui ressemblait pas et tout doucement elle commençait à se faner.

Alice n’était pas la femme d’un seul homme ou d’une seule femme, elle avait besoin de ces instants pour vibrer, se sentir désirable dans les yeux d’un autre homme et réveiller le feu brûlant qui sommeillait au creux de son ventre.
Et puis sa vie de famille l’ennuya, et puis elle fit le premier pas pour redevenir celle qu’elle avait été.

Alice le constatera au travers de ces expérimentations ; de la plus basique jusqu’à la plus perverse, elle poussera la transgression au point de se transformer elle-même.
Mais les apparences peuvent être trompeuses, et ce que l’on prend pour pure et simple vérité, peut être en réalité le plus vil et dangereux des mensonges.

Je remercie les éditions Nombre 7 pour l’envoi de ce service presse.

J’ai choisi ce roman car je trouvais la couverture sensuelle et je voulais changer un peu de style de lecture. Je ne connaissais pas cette autrice qui à l’air d’être une personne assez discrète dans la vie.

Lee-Ann EISS est mariée et maman de deux enfants. Après avoir pris le temps d’élever ses enfants, elle reprend ses études universitaires et en sort titulaire d’une licence de sciences de l’éducation. En parallèle, l’écriture qu’elle gardait comme un jardin secret depuis toujours, la révèle en tant qu’écrivain et lui vaut la publication de son premier roman « La nécessaire transgression ». Est-ce un de ses désirs secrets d’être à la place de son héroïne

Mon avis :

Quelle belle découverte que la plume de cette autrice. Un roman érotisme basé sur la manipulation et sur la découverte de ces fantasmes.

Alice est une femme mariée et une maman. Comme beaucoup de mamans notre vie de femme peut passer en second plan.

Dans ce livre, j’ai aimé cette envie de se découvrir sexuellement. Des fantasmes inavoués qui se mettent en place grâce à cet amant prêt à assouvir les moindres désirs d’Alice. Nous assistons à des scènes sensuels jusqu’à des scènes perverses. Une plume qui nous tient en suspens à chaque page tournée. Comme quoi un roman érotique peut nous mettre en émoi et nous donner à réfléchir sur notre vie, nos attentes et nos envies. Dans cette aventure, Alice en ressort plus femme et plus avenante. Elle sait se mettre en valeur et à plus d’assurance envers le sexe opposé.

Une nouvelle femme était née, consciente de ses charmes, de son attirance indicible pour le sexe opposé, de cette soif de plaisir et d’en donner en retour.

Je ne savais pas jusqu’où pouvait aller Alice sauf que voilà, une révélation va faire tout échouer et mettre fin à son couple. Mais tellement ancrée dans cette relation charnelle avec cet amant qu’elle ira à la perte de son être.

tu t’attendais à quoi ? A une orgie de bobos en mal de sensations fortes. Reste enfermée dans ta petite maison avec ta petite vie de merde, laisse-le reste aux vraies femmes »

Alice va devoir réapprendre à vivre sa vie de maman solitaire. Son amant ayant transgressé les règles, Alice s’en est allée. Elle a tout perdu de cette vie sexuelle mouvementée et de son mariage qui n’en était plus un. Comment un mari peut-il être amené à de telle magouille pour essayer de reconquérir son épouse. Quand j’ai découvert ce stratagème, j’ai été choquée.

Un roman qui commence doucement mais qui finit sur des chemins ardents.

En finissant ce livre, j’étais un peu déçue car je ne m’attendais pas à une fin si chaotique dans le bon sens du terme. Le livre ne pouvait pas finir ainsi. Retrouver son amant aux anges et finir emportée d’une manière atroce par ce manipulateur qui s’en sort indemne. Ce n’était pas possible, j‘ai fini anéantie comme Alice.

Mais quelle belle surprise quand j’ai découvert qu’il y aurait certainement une suite. Hâte de lire la seconde vie d’Alice. Le manipulateur sera t’il manipulé à son tour?

Si l’envie vous dit de découvrir ce roman voici → le lien à ne pas mettre entre toutes les mains. Personne innocente s’abstenir.

Très belle découverte pour ma part. Une catégorie de roman que je vais prendre plaisir à lire entre deux polars 😉

20180612_0813534bookine

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s