Fantasy·Non classé

[Chronique] « Hanna Jones » de Sophie Castiglione

hanna

Note : ♥♥♥♥

 

Autrice : Sophie Castiglione
Editeur : autoéditions
Parution : 01 Juillet 2018
Genre : Fantasy
Pages : 234

Je remercie Sophie Castiglione de m’avoir fait confiance pour la lecture de son premier roman qui va paraître demain, à l’heure ou je publie cette article.

résumé article

Hanna voit sa vie chamboulée à l’aube de ses dix-huit ans. Le Roi des vampires, qui s’amuse à s’immiscer dans ses rêves depuis quelque temps, lui envoie maintenant ses sbires, adeptes de sang frais. Il veut sa mort… et vite. Par chance, elle rencontre Argan Blàs. Il est le chef des Rebelles. Avec son allure de gothique peu fréquentable et ses pupilles anormalement noires et attirantes, il lui apprend que leurs têtes sont mises à prix.
Elle est la seule à pouvoir mettre un terme au règne du Souverain des Ténèbres.

avis

Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire et quelle claque j’ai pris quand j’ai découvert où nous étions (ça, je vous laisse le découvrir). Déjà je suis conquise par cette mise en bouche donc impossible de ne pas continuer ma lecture. Je l’ai dévoré en un jour.

Je voulais savoir ce qu’il allait lui arriver et surtout comment allait-elle réussir à vaincre ses cauchemars. Ceux-ci sont de plus en plus récurrents dans le roman. Parfois, je me demandais si ce n’était pas dans son monde réel que tous ces phénomènes arrivaient. Car depuis la mort de ses parents, des phénomènes étranges se produisent dans ses rêves et dans sa vie.

En somme, nous sommes plongés dans deux mondes, le réel et l’irréel. L’histoire est tellement  bien menée que je n’étais en aucun cas perdue. Pour une non adepte de la fantasy j’ai été conquise. Il n’y a pas de scènes sanguinolentes comme je pensais en trouver. Il y a du sang, comme sur une scène de crime, mais sans la description, ce qui en fait un roman très agréable à lire pour les âmes sensibles (ce qui est loin d’être mon cas).

Hanna est un peu la « Buffy contre les vampires » dans ce roman (si vous connaissez cette série). Elle devra combattre les vampires et le démon, le roi des vampires. Elle sera épaulée par deux hommes Ethan, son frère adoptif, et Argan, le chef des rebelles. Entre ces deux-là, la jalousie va faire son entrée. Mais pas que, car Ethan est jaloux de toutes les personnes qui gravitent autour de sa sœur. Un vrai protecteur comme souvent les frères sont, envers leur petite sœur (vécu) car très attaché à Hanna.

Hanna et Argan ne pouvaient que se rencontrer. Ce sont des personnes qui souffrent intérieurement. Tous les deux se sentent responsables de la perte de leur proche. Ils ont  donc une soif de vengeance.

Ethan et, le meilleur ami d’Argan, Lucius sont des personnages attachants vis à vis de leur ami respectif Hanna et Argan. Ils sont là pour les soutenir, les réconforter, les réprimander et leur permettre d’avancer.

Hanna est une tête brulée. Dans ses cauchemars comme dans la vie, elle fonce sans réfléchir. Il est donc question de prise de conscience de ses actes et ses pensées. A trop faire confiance, on peut tomber de haut.

Dans ce roman, il y a de l’action, des moments nostalgiques, des cotés conte de fée, de l’amour et de l’humour.

Un très bon mélange, agrémenté de manipulations, de trahison et de magie, bien amené par des chapitres plus ou moins longs. Il n’y a pas de temps mort. Ce qui explique ma vitesse de lecture.

Il y a une vraie symbiose entre Hanna/Ethan, Argan/Lucius mais également Hanna/Argan. Cependant, certaines amitiés ne sont pas bonnes à avoir. Nous ne les découvrirons pas au fur et à mesure de la lecture mais, vers la fin du roman. Une fin qui m’a stupéfaite.

Une suite est en cours d’écriture dixit l’autrice, j’en suis très heureuse et j’espère que vous aussi, futur lecteur et lectrice, vous le serez. J’ai passé un agréable moment à lire ce roman.

Pour un premier roman ce n’est pas un coup de cœur mais presque. Car j’ai quand même un petit point négatif. Les jurons qui m’ont un peu dérangé. Ils ne sont pas nombreux. Mais là, c’est le côté maman qui prend le dessus :-).

Ce roman est adapté tant pour des adolescents que pour des adultes. Et pour une découverte du milieu de la fantasy, c’est vraiment un régal.

Vous pouvez retrouver ce roman << ICI >>

Je vous souhaite une bonne lecture

hanna4bookine

Publicités

2 commentaires sur “[Chronique] « Hanna Jones » de Sophie Castiglione

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s