[J’ai lu] « 𝙎𝙖𝙡𝙤𝙢é 𝙚𝙩 𝙡𝙚𝙨 𝙛𝙚𝙢𝙢𝙚𝙨 𝙙𝙚 𝙥𝙖𝙧𝙤𝙡𝙚 » – Nathalie Charles

#avisjeunesse

Je participe au #ChallengeNetGalleyFR pour la toute première fois. J’ai décidé de commencer cette nouvelle aventure en lisant un livre proposé dans la sélection. Ma première lecture est un petit roman jeunesse qui parle de l’intégrité et de la place de la femme dans le monde. Un côté féministe à tout point de vue. Je remercie donc NetGalley et les éditions Rageot pour ce service presse.

Capture d’écran (10)

Un roman bien construit qui nous raconte les péripéties de Salomé jeune fille dit intello qui rentre avec sa nouvelle amie en sixième. Comme beaucoup d’élèves quand ils rentrent en sixième les enfants redeviennent les petits de l’établissement. Il y a donc un temps d’adaptation et pour Salomé l’adaptation est difficile dû fait de ses connaissances et de son statut d’élève surdouée. Sa rivale Capucine va lui en faire voir de toutes les couleurs. Salomé va être amené à se remettre en question. Mais grâce à sa famille et à ses amis, elle ne perdra pas son objectif de rester celle qu’elle est. Une enfant timide mais ouverte aux autres car elle hait l’injustice.

À part ce conflit dans ce roman, il est question des femmes et des hommes qui ont changé le monde. Grâce aux recherches et aux discussion Salomé trouvera peut-être le nom parfait pour son établissement qui n’a pas de nom pour le moment. Elle ne conçoit pas que son nouvel établissement prenne un nom masculin.

Il faut que je trouve un nom pour mon collège. Le nom d’une femme à laquelle les élèves pussent s’identifier. Pas une femme savante, pas un génie; une femme ordinaire qui sort de l’ordinaire en refusant de se laisser marcher sur les pieds.

Une compétition s’ouvre dans le collège. Une compétition d’où on ne connait pas le résultat, ce qui amène le lecteur à lire le second tome.
C’est une façon astucieuse d’inciter les (jeunes) lecteurs à lire et à les faire réfléchir sur la suite de l’histoire.

Nous sommes donc amené dans cette histoire à connaître les noms de fortes têtes de l’histoire. Un très bel ouvrage simple pour apprendre aux jeunes comme aux moins jeunes les personnalités d’hommes et de femmes qui ont marqué et changer le monde.

J’ai beaucoup aimé la famille de Salomé. Une famille très unit, de deux générations, où la femme est considérée comme un moteur dans le bien-être et le pécunier. Un roman très girl power mais pas que.

Capture d’écran (13)

 

Un roman avec une pointe d’humour où il est question de partage, de confrontation, d’amitié dans la vie d’une collégienne. Mais surtout c’est un recueil de connaissances. Une approche douce sur les personnalités qui ont marqué le monde concernant la discrimination et le droit de l’homme, de la femme et de la citoyenneté. Un roman jeunesse fluide et concis facilement adapté aux jeunes lecteurs avec un petit côté féministe tout en délicatesse.

Un roman jeunesse fort et très intelligent sur l’acceptation, l’intégration et le respect de soi et des autres.
Note : ♥♥♥♥

Capture d’écran (11)
Salomé et les femmes deparoleAutrice : Nathalie Charles • Illustratrice : Naomikado
Parution : Mai 2019 • Éditeur : Rageot
Genre : Jeunesse • Pages : 192
Prix : 12.90 €  ebook : 9.99 €

Capture d’écran (12)

 

Salomé entre en 6e, dans un tout nouveau collège. Rêveuse, amoureuse des mots grâce à sa mère traductrice, inventrice d’interviews imaginaires, elle est qualifiée d’« intello » par certains. Timide, elle sait réagir face à l’injustice. Sa grande rivale en classe est Capucine, déléguée et initiatrice de rumeurs. Bientôt, Salomé relève un défi : proposer un nom pour le collège. À cette fin, elle doit être parrainée par un professeur et faire un exposé devant ses pairs pour les convaincre de voter en sa faveur. Capucine se lance aussi dans ce défi. Quel personne célèbre va choisir Salomé ? Dans ce collège, parmi tous ses camarades, saura-t-elle trouver sa place ?

À bientôt pour une nouvelle chronique.cropped-screenshot_20180618-145515554939271.jpg

5 commentaires

  1. Ce qui me fait toujours un peu peur avec ce genre de livres, c’est que si je les lis avec mon regard d’adulte, je trouve très souvent que le côté didactique est trop « visible ». Du coup, j’ai toujours quelques craintes à me lancer. En tout cas, c’est une chouette initiative et je le garde dans un coin de ma tête pour un éventuel cadeau

    Aimé par 1 personne

    • C’est vrai que c’est de la lecture jeunesse . En général, je me base sur le ressenti en pour savoir si il pourrait plaire à mes enfants et surtout si il est facile de compréhension et adapté à la tranche d’âge requis. Et celui-ci est tout à fait le cas.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s