[J’ai lu] «𝙇𝙚𝙨 𝘿𝙄𝙔 𝙙𝙚 𝙈𝙖è𝙡𝙞𝙚» – Marilou Addison

#Avisjeunesse

Je remercie les éditions Kennes et le site NetGalley pour ce service presse.
Capture d’écran (10)

Déjà je vais vous parler de la vie de cette jeune fille et ensuite vous aurez mon avis sur cette lecture. Une lecture peut être plus pour les jeunes filles qui peuvent s’identifier à l’héroïne.

Je m’appelle Maélie Cyr et j’ai presque treize ans. Mes parents adoptifs, très peu présents car submergés par leur travail m’ont envoyé chez Sam. Sam est un ami de la famille, soi-disant, qui vit loin de chez moi, loin de Montréal et à la campagne. Je suis là-bas pour poursuivre ma deuxième secondaire – Chez vous en France, ça correspond à la cinquième. Moi qui aime la ville ça me change énormément mais je m’adapte. Je me suis  même acclimatée assez vite grâce à une super copine qui s’appelle Pam(éla). Elle est dans ma classe et c’est une vraie pipelette tout le contraire de moi qui depuis que je me suis faite intimider voire harceler sur ma chaine YouTube, j’ai peur et je me suis refermée dans ma petite coquille. J’essaye de m’ouvrir aux autres mais ce n’est pas facile après tout ce que j’ai subi dans mon autre ville.

Après les menaces sur ma chaîne par d’anciens camarades de classe, j’ai tout arrêté et n’en ai parlé à personne ni même à ma famille qui me croit en dépression. Depuis que je suis chez Sam j’en ai fait des DIY, Do It Yourself ! pour relooker ma chambre très désuète, mais je ne les poste pas, par peur de revoir mes harceleurs. Mais j’aime faire des vidéos et par mégarde Pam les as mis en ligne …

Depuis que je suis ici, auprès de Sam, les personnes que je rencontre disent que je ressemble à Lili, ma mère biologique mais, je n’ai aucun souvenir d’elle. Mes parents adoptifs m’ont dit qu’elle était morte dans un accident de voiture, je n’en sais pas plus. Comme je suis dans le lieu où ma mère a vécu et que tout le monde se connait, j’arriverai peut-être à trouver des réponses à mes questions et à retrouver mon père biologique …

J’ai fait part de mes soucis à Pam et à Estéban, un chum qui me plait beaucoup. Pourtant tout le monde, même Sam, me dit de l’éviter mais je ne sais pas pourquoi. Je ne peux pas vraiment lui demander car entre lui et moi la communication est succincte. Avec Pam, nous allons faire notre petite enquête pour retrouver la trace de mon père biologique.

Entre nos petites recherches avec Pam et les DIY qui ont été mis en ligne et que je fais parfois avec elle, un de mes harceleurs a retrouvé ma trace sur YouTube mais, je vais essayer de passer outre.

À toutes celles qui ont su passer au travers des épreuves qu’elles ont subies.

Donc voilà j’ai fait la connaissance de la vie de Maélie et de ses activités créatives. Des DIY facile à réaliser en vrai et très sympathiques pour une chambre de jeune fille. Une lecture agréable à lire qui met l’accent sur le cyberharcèlement. Moi qui suis maman, j’ai quand même une réticence concernant cette mise à nue sur la sphère numérique. Les parents de Maélie et Sam, qui l’accueille, n’ont pas l’air d’être au courant de sa vie numérique et ne se posent aucune question sur les achats qu’elle effectue.

J’espère que cette lecture n’amènera pas de jeunes youtubeuses à s’exposer sur la toile, car vue sous l’angle de Maélie il suffit d’avoir des idées et une caméra pour réussir. Mais quand on voit certains commentaires dans la vraie vie, je ne sais pas si en tant que jeune personne elles arriveront à faire la part des choses et avoir du recul car pour certains adultes ce ne n’est déjà pas facile. Donc à treize ans, j’ai peur des ravages que cela pourrait causer.

Capture d’écran (13)

 

L’autrice fait passer un vrai message à travers ses lignes. Un avant-goût de la vie en tant que jeunes youtubeuses. Un livre qui met en garde contre la facilité et la méchanceté de certaines personnes derrière leur écran. Après on a le droit de critiquer mais il serait plus sage de savoir critiquer intelligemment. La sphère numérique est en constante évolution, il faut parfois savoir mettre des barrières pour éviter les déviances.

Même si c’est un roman très jeunesse j’ai hâte de découvrir le second tome car j’ai beaucoup aimé la présentation des encadrés sous forme d’écran de téléphone, les DIY intercalés ainsi que les sms rythment l’histoire de Maélie. J’ai très envie de connaitre la tournure que va prendre les recherches sur ses origines et l’évolution de la vie de Maélie.

Une approche subtile sur le cyberharcèlement. Un roman d’actualité, frais avec une touche d’humour et d’amour. Idéal pour les jeunes filles.

Note : ♥♥♥♥

Capture d’écran (11)
Les DIY de Maélie Tome 1 - Des pepillons dans le ventreAutrice : Marilou Addison
Illustratrice : Laura Vandal
Parution : 12 Juin 2019 • Éditeur : Kennes
Genre : Roman jeunesse • Pages : 408
Prix : 14,90 €

Capture d’écran (12)

Bon, salut, tout le monde ! Super contente de voir que vous avez été plusieurs à réagir à ma demande et à m’envoyer des questions. Étant donné que vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre, je crois qu’il était temps que je fasse une foire aux questions, plus connue sous le nom de FAQ ! En fait, il y a une raison bien particulière pour laquelle j’ai eu envie de faire cette FAQ. C’est que… je dois vous avouer quelque chose. Premièrement, ce n’est pas la première chaîne YouTube que je démarre. Mais j’ai dû fermer l’autre parce que j’ai subi beaucoup d’intimidation, à mon ancienne école. Je sais que je ne suis pas la seule à en vivre, et c’est pour éviter que ça vous arrive que j’en parle aujourd’hui. Je crois que l’important, c’est de jamais baisser les bras. Et de pas avoir honte.

Je ne connaissais pas cette autrice je vous mets donc une petite biographie de Marilou Addison dont j’ai apprécié la plume.

Marilou AddisonOriginaire de la région de Montréal, Marilou Addison a grandi entre une mère écrivaine et un père enseignant de français. Aimer les livres n’était pas optionnel ! Depuis plusieurs années, elle a décidé de plonger sans retenue dans le monde du livre. Elle écrit donc à temps plein des romans pour tous les groupes d’âge. Active dans les divers salons du livre du Québec, l’auteure adore rencontrer ses lecteurs. C’est pourquoi elle visite régulièrement les écoles afin de communiquer sa passion à tous ceux qui sont prêts à l’entendre !

Marilou Addison est l’auteure des séries « Lol », « Le Journal de Dylane », « Les Émo-J », « Passepeur » et « Les Babounes » ainsi que des romans Mini BIG « Fifi a mangé le facteur » et « Chat volant non identifié ».

 

À bientôt pour une nouvelle chronique.cropped-screenshot_20180618-145515554939271.jpg

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s