[𝔹𝔻𝕄] Mai 𝟚𝟘𝟙𝟡

Hello,

 

Mon petit bilan :
18 lectures soit 4248 pagounettes tournées.

Un mois très productif en lectures numériques en particulier. Je suis sûre que j’aurais pu lire un peu plus mais entre la paperasse pour trouver un lycée pour ma fille, les anniversaires des copines des enfants, les fêtes et les compétitions de sport ainsi que les jours fériés et bien la fatigue a pris le dessus. Et c’est loin d’être plus calme pour juin. Donc je ne pense pas me faire une pal ce mois-ci.

En mai, j’ai découvert le challenge de chez Net Galley avec à la clé une liseuse Tea. Je n’ai pas fait beaucoup de chroniques donc je n’y compte pas trop au gain, mais en tout cas j’ai découvert pleins de romans en format numérique et je compte bien tous les lire. Pour le moment 34 en attente dans ma liseuse. Je suis presque à jour dans les services presse qui dataient. Encore deux en retard et je passe à ceux de 2019 :-D. Ce mois-ci il y a eu un abandon avec Presqu’île de Vincent Jolit, je n’ai pas accroché du tout. J’ai trouvé ce roman lent mais lent. Deux No comment avec les histoires érotiques de Pauline Costa sinon dans l’ensemble mes histoires ont été émouvantes, troublantes avec pour certaines une pointe d’humour. Un bilan très favorable.

J’ai découvert de nouvelles plumes, celle de Marin Ledun qui m’a fait rire. Il parait que dans ces autres romans le style n’est vraiment pas le même (dixit Patrice et Glenn qui le connaissent bien) donc hâte de me plonger dans d’autres de ses histoires. Mais également, les plumes de Xavier Massé, Tamara Balliana, Camille Lanvin ainsi que Rachel B. Magnavel. J’ai adoré retrouver les écrits de Grégoire Delacourt, Daryl Delight et de Sylvie Grignon.

Bilan du mois

Dans le cadre du #ChallengeNetGalleyFR,
j’ai découvert, lu et chroniqué :

Salomé et les femmes de parole de Nathalie Charles (Rageot)
« Un roman jeunesse fort et très intelligent sur l’acceptation, l’intégration et le respect de soi et des autres. »

Quand l’amour s’en mail de Tamara Balliana (Amazon Publishing France)
« C’est un vrai divertissement que d’avoir lu cette romance 2.0.
Une fiction très feel good qui donne des ailes. »

La folie de la pastèque de Taghreed Najjar (CrackBoom! Livres)
« Les illustrations sont très gourmandes. Elles invitent le lecteur à croquer dans cette pastèque et dans l’histoire de Noura. »

Les DIY de Maélie de Marilou Addison (Kennes)
« Un livre qui met en garde contre la facilité et la méchanceté de certaines personnes derrière leur écran. »

La peau des hommes de Camille Lanvin (Harlequin)
« Un roman psychologique émouvant de la destruction de l’âme à la reconstruction de l’être et de soi. »

Double 6 de Emmanuel Trédez (Didier jeunesse)
« La vie ne se joue pas aux dés mais en apprenant de ses erreurs. Une bien belle morale dans ce petit roman. »

Les lectures lues que j’ai reçues ou empruntées.

Mon père de Grégoire Delacourt (JC Lattès)
« Un vrai coup de cœur pour sa plume et pour son investissement et qui donne la parole à ceux qui se taisent. Un livre dur, touchant et révoltant à la fois. »

Tangerine de Christine Mangan (Harper Collins)
 » Un thriller psychologique troublant, qui ne m’a pas transporté pour autant. Les critiques vues sont positives sur ce roman mais pour moi il me manquait plus de tension dans cette dualité. »

Salut à toi ô mon frère de Marin Ledun (J’ai Lu)
« Un roman noir bourré d’humour raconté par Rose sur la famille, l’identité, le racisme et la société. »

L’inconnue de l’équation de Xavier Massé (Taurnada)
« Un vrai coup de cœur pour ce thriller psychologique époustouflant. »

La famille Nilsen de Daryl Delight
« J’ai eu la chair de poule en lisant ce roman car Daryl sait nous transporter dans sa folie littéraire. »

Rouge de Sylvie Grignon (Evidence Editions)
« Ce roman est un jeu sans piste, un puzzle qui s’imbrique doucement pour un dénouement grandiose. »

Chroniques en cours d’écriture :

Rosa Parks « Non à la discrimination raciale » de Nimrod
La trilogie des instants – 2- Un instant d’éternité de Rachel B. Magnavel
La trilogie des instants – 3 – Un instant d’ivresse de Rachel B. Magnavel
Sans mon ombre de Edmonde Permingeat

Verdict 18 lectures et 12 chroniques ce mois, assez contente de moi. Un jour j’arriverai à faire une lecture, une chronique 😀

PSX_20190603_141210-01.jpeg
En papier, il manque Mon père, tous les autres non présents sont dans ma liseuse.

Et toi, quel est ton bilan livresque du mois de mai ?

À bientôt.cropped-screenshot_20180618-145515554939271.jpg

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s