[J’ai lu] 𝙇𝙚𝙨 𝙢𝙖𝙡𝙖𝙙𝙞𝙚𝙨 𝙩𝙝𝙮𝙧𝙤ï𝙙𝙞𝙚𝙣𝙣𝙚𝙨 𝙙é𝙫𝙤𝙧𝙚𝙪𝙨𝙚𝙨 𝙙𝙚 𝙫𝙞𝙚

#Avis témoignage

413kWZgAEGL._SX195_

 

Maladies thyroïdiennes dévoreuses de vie
Collection samsara : Témoignage
Sylvie Grignon

𝐄𝐯𝐢𝐝𝐞𝐧𝐜𝐞 𝐄𝐝𝐢𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 – 𝐉𝐮𝐢𝐥𝐥𝐞𝐭 𝟐𝟎𝟏𝟖 – 𝟏𝟗𝟐𝐩. – 𝟏𝟐,𝟗𝟗€ – 5,99€

 

 

 

Capture d’écran (12)

Trois millions de personnes, hommes, femmes et enfants sont atteints de dérèglements thyroïdiens en France, et ce nombre augmente chaque année. Et pour tous la même question :
Pourquoi cette absence de reconnaissance ?
Pourquoi cette maladie n’est pas plus souvent pas prise au sérieux ?
Il est temps que cela change !
Vivre avec une thyroïde qui ne fonctionne plus correctement, c’est comme se promener sur des sables mouvants, on ne sait jamais comment se passera le prochain pas.
Au travers de ces nombreux témoignages recueillis par l’auteure entre 2014 et 2018, découvrons toutes les questions que nous nous posons sur les maladies auto-immunes comme Hashimoto et Basedow, sur les souffrances que vivent certains malades, sur les idées préconçues que l’on entend souvent. Il est temps de casser les barrières, et d’avancer, tous ensemble, médecins, malades et familles, dans la même direction ! Un recueil destiné à sensibiliser tous ceux qui souffrent, tous ceux qui ne sont pas compris, tous ceux qui ont simplement envie de comprendre.
Un livre pour ébranler les mentalités !

Capture d’écran (10)

J’ai déjà lu ce recueil l’année dernière mais je me replonge dedans sans hésitation car une maladie thyroïdienne ou une maladie auto immune est juste une plaie pour les personnes qui en souffrent. Et je sais de quoi je parle car comme l’autrice et les personnes qui ont témoignées dans ce recueil j’en souffre aussi depuis 15 ans, pas de la même façon mais je suis médicamentée comme eux.
Ce recueil est plein de bienveillance et de périples de vie sur des patients atteints d’une hypothyroïdie Hashimoto, ou d’une hyperthyroïdie de  Basedow. Chacun a découvert par hasard sa plaie qui va l’accompagner à vie avec très souvent un traitement médicamenteux qu’il faut réajuster.
Dans ce recueil j’ai constaté que je n’étais pas la seule à ne pas avoir été prise au sérieux quand j’étais épuisée physiquement et psychologiquement, irritable avec des céphalées atroces … et surtout avec une prise de poids conséquente.

Les effets négatifs de cette maladie auto-immune sont les symptômes multiples et épuisants par période. Durant quinze jours, tout peut aller bien, puis se dire, ça y est, j’ai trouvé le bon dosage, et du jour au lendemain, la TSH dégringole et on redevient épuisée physiquement et moralement, la prise de poids recommence, ainsi que le mal-être, la démotivation, car effectivement, ce n’est pas le Levothyrox® qui fait prendre du poids, mais bien l’hypothyroïdie.

Dire que le médecin n’écoutait pas ma plainte et qu’il n’y croyait pas. Dans ce recueil je constate le même souci. Les médecins généralistes et les endocrinologues n’ont pas l’air de prendre en compte les problèmes que peuvent engendrer un dérèglement de la thyroïde. C’en est même inquiétant et je l’ai vécu au début car j’ai été très bien suivi par la suite. Certains peuvent attendre des mois ou des années pour avoir un diagnostic ce qui est le cas dans ce recueil. Pour beaucoup de professionnels, les patients somatisent, se plaignent alors que nous malades, notre corps crie à l’aide et se détruit à petit feu. Nous demandons juste à trouver une solution et un apaisement sur nos symptômes.

On ne badine pas avec notre équilibre et je suis convaincue qu’un bon diagnostic éviterait même des dépenses de sécurité sociale inutiles.
Ne pas minimiser la souffrance d’une personne qui oublie, cherche, n’arrive plus à réfléchir. C’est dur ! On croit devenir fou surtout lorsque l’on n’est pas encore en âge d’être bonne pour la casse. »

Un recueil plein d’empathie qui explique, qui retrace le parcours des patients et qui met l’accent sur un dysfonctionnement de la médecine et une incompréhensions de tous ceux qui jugent.

C’est vrai aussi que l’entourage est peu présent et peu compréhensif, on ne nous comprend pas puisque cette maladie ne se voit pas réellement, elle est invisible pour les autres qui nous disent : « Mais ça ne se voit pas que tu es malade » ou « Pourquoi es-tu fatiguée ? »

Dans ce recueil, l’autrice et les personnes qui témoignent ressentent les même craintes, les mêmes douleurs, les mêmes indifférences des praticiens, de l’entourage professionnel et parfois familial qui n’ont pas l’air de savoir ce que nous en tant que malades nous endurons tous les jours à prendre et à réguler nos cachetons à VIE. Ce n’est pas mortel je le conçois, mais c’est juste un handicap psychologique et/ou physique qui te bouffe le moral par intermittence.

Un recueil toute en poésie comme l’autrice c’est le faire. Un recueil qui m’a émue et qui vous éclairera sur les maladies thyroïdiennes.

Un recueil que j’aimerais que tout le monde lise au moins une fois car une maladie auto -immune et invisible peut toucher n’importe qui à n’importe quel moment. Je vous le recommande pour comprendre et surtout pour éviter les médisances que certains peuvent rencontrer.

« Si vous voulez savoir ce que je ressens, prenez ma maladie et vous verrez ! »

Une ouverture d’esprit que ce recueil. Un coup de cœur pour cette lecture qui m’a touchée tout particulièrement

Note 5 -Excellent

……………

collection samsara

 Je remercie Jennifer des éditions Evidence Edition pour ce SP et surtout pour sa patience.

 

 

À bientôt pour une nouvelle chronique.cropped-screenshot_20180618-145515554939271.jpg

2 commentaires

  1. Bonsoir,
    Concernant le livre sur les maladies thyroïdiennes aborde t’il le sujet des patients qui ont eu une ablation totale et qui sont en hyper régulièrement en cas de dérèglements avec les mêmes problèmes…..ajustement du traitement régulièrement aussi…..bref très compliqué !!!

    Merci par avance

    Aimé par 1 personne

    • Bonsoir,
      Oui dans ce recueil il y a aussi des témoignages de personnes ayant eu une thyroïdectomie ou qui sont nées sans thyroïde. Je me doute que l’ajustement du traitement est très complexe. Bon courage à vous.
      Catherine

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s