♥♥♥♥ [J’ai lu] Bad man, un thriller égnimatique

#avispolar

Je remercie Sarah de Bepolar pour cette nouvelle collaboration au sein du club sang et également les éditions Belfond pour l’envoi de Bad man.

Capture d’écran (10)Un thriller psychologique poignant et énigmatique.
Une disparition peut tuer une famille ce qui est le cas dans ce roman. Les parents indirectement on porter la faute sur leur fils aîné qui pour eux est responsable de la non surveillance de son petit frère et donc de sa disparition.

Une famille détruite par les non-dits et le manque de communication. Plus personne ne croit que Éric reviendra, la police ainsi que la famille.

La belle-mère est profondément meurtrie dans son chagrin voire dépressive. Elle passe son temps dans la chambre de Eric qui n’a pas changé depuis sa disparition. Elle lui parle, elle fredonne des chansons que Éric préféraient.

Le père est absent et s’est replié dans le travail de chauffeur livreur.

Quand Ben décide de reprendre sa vie en main après son diplôme, il est indirectement poussé à travailler dans le lieu où son petit frère a disparu. Le patron n’étant pas physionomiste, il n’a pas fait le rapprochement de cette disparition qui remonte à quelques années. Il espionne ses employés et surtout Ben car vu sa corpulence et son handicap il craint pour le rangement des étagères, que celui-ci ne se fasse pas comme il faut. Quand il découvre un tract, il part en vrille et vire, enfin essaye de virer, Ben car vu l’accident tragique d’un des employés, la situation devient différente.

Ben est le seul qui continue à espérer et qui veut comprendre. Surtout quand un de ses collègues lui dit qu’il l’a vu et que Ben découvre le doudou de son frère. Il reprend de plus belle et soupçonne tout le monde. Il enquête, il espionne à son tour les voisins et ses collègues. Ne faisant plus confiance à l’inspecteur chargé de l’affaire à l’époque, il reprend seul les investigations. Il en devient parano jusqu’aux cauchemars qui le hantent. Un roman abrupt.  Quand j’y repense je n’aurai jamais imaginé ça de cette personne. Mensonge est le maître mot de ce thriller. Pourquoi ? est la question à laquelle Ben veut répondre. Trouveras-il sa réponse et son petit frère ?

Capture d’écran (13)

 

 

 

Un roman qui perturbe, un roman qui nous interpelle sur la place de chaque être humain. Ce thriller est un coup de poignard sans la moindre trace de sang ou presque. La fin est juste une porte ouverte à d’autres histoires frissonnantes.

J’ai ressenti les sentiments que Ben pouvait éprouver telles que l’incompréhension, la colère et la tristesse. Ben est totalement dans le déni, il se ronge les sangs envers son attitude de grand frère et envers ses parents. une histoire qui pourrait exister dans la vraie vie.

 

Un thriller, une situation qui vous laisse des cicatrices à vie.

Note : ♥♥♥♥

•••••

Capture d’écran (11)
14- Bad manAuteur : Dathan AUERBACH
Parution : Février2019 • Éditeur : Belfond noir
Genre : Thriller • Pages : 448

Prix : 21,90 € (livre) , 12,90€ (numérique)

Capture d’écran (12)On dit que, passé quarante-huit heures, les chances de retrouver une personne disparue sont quasi nulles. Deux jours pour ratisser les bois alentour, frapper à toutes les portes, remuer ciel et terre. Passé ce délai, l’espoir n’est plus permis.
Eric, trois ans, a disparu il y a cinq ans. Peu à peu, les affichettes ont jauni, les policiers se sont désintéressés de l’affaire, la vie a repris son cours dans cette petite ville désaffectée de Floride.
Pas pour Ben, le grand frère de la victime. Qui ne s’est jamais remis du drame. Qui a vu sa famille sombrer. Mais qui n’a jamais cessé ses recherches.
Recruté en tant que magasinier de nuit dans le supermarché même où Eric a disparu, Ben sent que les lieux ont quelque chose à lui révéler. Quelqu’un sait où est son frère, une personne qui prend un malin plaisir à se jouer de lui. Qui ? Le directeur qui n’a jamais collaboré à l’enquête ? Ses collègues auxquels il a accordé trop vite sa confiance ? Mais il y a plus que ça, une présence impalpable, diffuse, qui brouille ses pensées… Qui est ce Bad man dont l’ombre inquiétante plane sur la ville ?

 

A bientôt pour une nouvelle chronique.

cropped-screenshot_20180618-145515554939271.jpg

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s