♥♥♥♥♥ [Thriller] Mauvais genre • Isabelle Villain

“L’innocence a parfois l’apparence du crime.”

20181116_1457358968616680728860267.jpg

Mauvais genre

Parution : 15 nov. 2018 • Editeur : Taurnada • Genre : Thriller • Pages : 252

Retrouvez « Mauvais genre » sur Amazon en format Ebook (5,99€) ou en format poche (9,99€)
Sur la boutique Taurnada (9,99€)

Note : ♥♥♥♥

résumé article

Hugo Nicollini est un garçon différent des autres gamins de son âge. Un père brutal. Une maman protectrice. Un soir, il est témoin d’une dispute entre ses parents. Une de plus. Une de trop. Cette fois-ci, sa mère succombera sous la violence des coups.
Vingt-trois ans plus tard, l’équipe du commandant Rebecca de Lost enquête sur la mort d’une jeune femme, sauvagement poignardée dans son appartement. Pas d’effraction. Pas de vol. Pas de traces de défense. L’entourage de la victime est passé au crible, et l’histoire du petit Hugo va refaire surface bien malgré lui.

 

Avant de vous donner mon avis, je remercie Joël Maïssa, des éditions Taurnada, de m’avoir envoyé en service presse le roman d’Isabelle Villain.

avis

Vous connaissez certainement la série « Esprit criminel » ?
Et bien ce roman c’est le même univers à la française. J’avais l’impression de regarder la série. Dans ce roman nous sommes en présence de la Crim’ parisienne. Je vous présente Le Commandant Rebecca Lost et son équipe de choc très bien préparée aux crimes. Comme toutes enquêtes il y a des recherches, des autopsies, des interrogatoires, des suspects et bien dans ce roman, il y a tous les ingrédients, ni trop peu ni pas assez.

Une histoire criminelle superbement bien mise en scène. Un polar qui retourne et qui nous interroge sur l’identité de genre avec la première enquête qui en amène d’autres.
Un thriller à la sauce pimentée, angoissant à couper le souffle. Comme à mon habitude, je lis les quelques lignes de chaque roman que je reçois ou que je suis susceptible d’acquérir. Dès les premières lignes, j’ai été happée et par conséquent il m’a été impossible de lâcher ma lecture.

Dès le premier chapitre, l’autrice nous tient en haleine avec ce tragique accident domestique. Nous sommes, ensuite, projetés quelques années après ce fait-divers qu’il ne faudra pas oublier. Ce petit garçon a été traumatisé, a souffert depuis sa plus tendre enfance et s’est reconstruit après avoir fait son devoir de citoyen.

Un thriller bien ficelé entre affaires en cours et affaires passées. Une vraie intrigue policière. Les soucis sentimentaux et familiaux de la vie de représentants des forces de l’ordre sont tellement vraisemblables que nous y croyons. Une atmosphère glaçante sur un tueur en série qui en veut au Commandant Lost mais pourquoi ?

Les personnages sont tous attachants et solidaires, une vraie unité. Je me suis même prise au jeu d’essayer de déceler les indices. Sur ce coup-là, je n’ai pas réussi à découvrir le coupable même si j’ai eu un doute mais les apparences sont parfois trompeuses et j’étais loin du compte. Un pur coup de cœur pour l’intrigue, l’histoire et la plume de l’autrice.
Je ne m’attendais pas à une histoire aussi prenante et j’en suis encore sous le choc.
Un thriller qui envoie du lourd.

« Accrochez-vous ! ce thriller est une bombe à retardement… »

J’espère sincèrement que l’on retrouvera Le Commandant Lost et son équipe prochainement, enfin s’il y a une suite 🙂

En tout cas, je suis conquise et je vous le recommande.

A bientôt

cropped-screenshot_20180618-145515554939271.jpg
Les mots-clés qui ressortent de ma lecture :
Tension,
Angoisse,
Transgenre,
Humour.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s