[J’ai lu] « 𝙍𝙤𝙪𝙜𝙚 » – Sylvie Grignon

#Avispolar

Je remercie infiniment Jenifer des éditions Evidence Editions pour ce service presse que j’ai mis du temps à lire. Donc merci pour ta patience et ta confiance.

J’avais envie de lire un autre genre littéraire écrit par Sylvie Grignon que j’ai découvert avec Les maladies thyroïdiennes dévoreuses de vie (chronique très bientôt) et Chaque jour, une pensée. Deux romans qui ont été des électrochocs pour mes connaissances et mes pensées. Dans Rouge, nous sommes dans un univers très différent, nous allons côtoyer le polar et la médecine. 

Capture d’écran (10)

Note : ♥♥♥♥♥ – Un roman très fluide concernant un secret loin d’être élucidé. Au début, je trouvais l’histoire soporifique car j’avais l’impression de ne pas comprendre et, je ne voyais pas où voulait en venir l’autrice. En même temps, je n’étais qu’à la page soixante :-D. Heureusement j’ai persévéré, car plus on avance et plus la plume est addictive et plus je voulais connaître le dénouement de l’histoire. J’ai dévoré ma lecture en quelques heures. Je me suis posée des tonnes de questions sur l’identité et le pourquoi des tueries. Le tueur au caducée prend la vie de belles jeunes femmes blondes et les tatoue du symbole de la médecine, mais dans quel but ? Aucune explication, aucun indice à part que les victimes se ressemblent. Le secret est quelque part, et en découvrant la vie de tous les personnages, l’autrice va nous chambouler les méninges.

Dans ce roman, tous les personnages sont les narrateurs, c’est ce qui m’a un peu perdu au début, pas l’habitude d’avoir autant de points de vue. Dans chaque chapitre on découvre un personnage qui raconte son histoire, ses amours, ses pensées et ses peurs.  Plus on avance dans cette intrigue et plus nous sommes noyés  dans un amas d’informations comme si le lecteur devait mener l’enquête lui-aussi. J’avais vraiment l’impression d’être le quatuor de l’équipe d’investigation de l’inspecteur Bourgnon. Je voyais les scènes abjectes, je voulais mener les interrogatoires, je sentais la pression, la tension et l’amour naissant de certains de mes collègues personnages. Un roman qui nous met dans le bain de l’investigation, des magouilles de la médecine et de la justice. Nous sommes en France et aussi en Afghanistan, l’autrice a dû faire beaucoup de recherches pour mener à bien cet écrit tellement prenant et bourré d’informations.

Dans ces lignes, j’ai retrouvé de la bienveillance, de l’empathie et une pointe d’humour et d’amour. Un excellent moment que d’avoir découvert l’autrice dans un autre registre. Sa plume comme dans tous ses autres romans, vous transporte, vous apaise, vous angoisse, vous interpelle mais vous laisse de très bons souvenirs. Les personnages sont humains avec leurs bons et mauvais jours ainsi que leurs histoires bouleversantes.  Elle tisse un chemin et on se dit que le monde est petit entre ces différents personnages. Elle montre aussi, les dessous du corps médical sous toutes les coutures. Ce roman est un jeu sans piste, un puzzle qui s’imbrique doucement pour un dénouement grandiose.

Rouge, c’est la couleur du sang, la couleur du caducée, la couleur de la honte et la couleur de l’amour. Rouge est une couleur à multiples facettes comme cette histoire que je viens de finir.

Je vais continuer cette aventure en lisant Blanc qui m’attend sagement dans ma liseuse. C’est également la seconde enquête de l’inspecteur.Je vais me remettre à enquêter avec j’espère l’équipe au grand complet.

Note 4

••••••••••

Capture d’écran (11)

Rouge

Matt Louvier, ancien chercheur ayant fait une découverte stupéfiante, va voir sa vie bouleversée entre son amour fou pour Marie, amnésique suite à un accident, et son désir pour Adelyse, une jeune femme moderne et libérée qui pourrait être sa fille. Le destin de ces différents personnages va se recouper avec celui de leurs familles, de leurs amis et celui de jeunes victimes retrouvées égorgées, portant toutes un caducée tatoué sur la cheville. Quel lien unit toutes ces personnes si différentes ? Qui est le tueur au caducée ?

Autrice : Sylvie Grignon
Parution : 25 décembre 2017
Éditeur : Evidence Edition (Retrouvez Rouge sur la boutique)
Genre : Thriller
Pages :
424
Prix :
18€ (Retrouvez Rouge sur Amazon)

Lu en : Numérique (epub)

____________________________________________

Nombre d’enquêtes : 

Enquête 1 : Rouge
Enquête 2 : Blanc
Enquête 3 : Bleu
Enquête 4 : Noir (15 juin 2019)

____________________________________________

 

À bientôt pour une nouvelle chronique.cropped-screenshot_20180618-145515554939271.jpg

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s