♥♥♥♥♥ [J’ai lu] Mon ombre assassine – Estelle Tharreau

Autrice : Estelle THARREAU
Parution : Janvier 2019 • Editeur : Taurnada
Collection : Le tourbillon des mots
Genre : Thriller • Pages : 257

•••••

De quoi ça parle …

En attendant son jugement, du fond de sa cellule, Nadège Solignac, une institutrice aimée et estimée, livre sa confession. Celle d’une enfant ignorée, seule avec ses peurs. Celle d’une femme manipulatrice et cynique. Celle d’une tueuse en série froide et méthodique. Un être polymorphe. Un visage que vous croisez chaque jour sans le voir.
Une ombre. Une ombre assassine.

Mon avis …

… Le temps de mûrir pour accomplir un meurtre parfait …

Nadège Solignac est une araignée qui tisse sa toile pour tuer ses prochaines proies. Une tueuse en série qui nous fait complice de ses assassinats.
Elle nous interpelle. Elle nous retourne les tripes. Nadège est la personne bien sous tous rapports avec un monde intérieur destructeur. On ne se méfie pas d’elle, on la trouve forte psychologiquement et gentille, elle passe inaperçue. Mais côté familiale elle est juste la fille, la sœur, la femme à cacher, à éloigner parce qu’elle ne sert à rien. C’est une paria, elle cause du tort au père comme au frère pour leur réussite commerciale.

… Glaciale et sombre un pur bonheur que cette lecture …

Un roman glacial qui s’enchaîne tellement bien que Nadège nous prend dans ses filets. Nous devenons sa complice dans ses atrocités commises. Un pur page turner qui fait frissonner rien qu’à la lecture de ce récit qu’il est difficile de laisser. Mes nuits ont été courtes car je voulais savoir jusqu’au et comment elle a pu en arriver là. Comment personne n’a pu se douter de son état psychologique.

Entre les mots de Nadège et les extraits d’interrogatoires et les articles de journaux nous sommes plongés dans un univers sombre. Pour Nadège c’est une jouissance, après ce qu’elle a vécu dans sa jeunesse de faire souffrir dans d’atroces souffrances ses victimes. Une façon pour elle de combler ses péchés. Elle est manipulatrice, vicieuse et calculatrice.
Ce roman fait réfléchir sur l’être humain et fait flipper sur le fait que les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes pulsions quand ils décident de passer à l’acte.

Je remercie infiniment Joël des éditions Taurnada pour cette frissonnante découverte d’une autrice de talent qui arrive par sa plume addictive à nous rendre paranoïaques face a cette tueuse en série 😉

Un roman magnifique à dévorer

Note : ♥♥♥♥♥


https://amzn.to/2BbCREk

 

Hâte de lire la prochaine sortie le 14 mars 2019 de la même collection mais pas de la même autrice sur une autre tueuse en série : Haut le chœur de Gaëlle Perrin-Guillet.
Oui j’avoue ! J’adore cette collection deux romans lus et deux claques eus.

cropped-screenshot_20180618-145515554939271.jpg

 

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s